BordO’Aires

A travers son concert-spectacle de Tango Argentin : BordO’Aires, la Compagnie Tango Nomade présente la richesse du Tango Argentin dans sa danse comme dans sa musique. Après avoir expérimenté un univers musical contemporain, la compagnie a fait le choix d’un répertoire plus traditionnel. Elle est aujourd’hui entourée de musiciens argentins. Inspirés du traditionnel tango milonguero, les danseurs Pim et Do Amado ont peu à peu évolué vers le Tango Nuevo. Leur danse fluide et respirée repose sur l’improvisation et l’écoute mutuelle. BordO’Aires est un concert-spectacle qui entremêle musique, chant et danse. L’esthétique y est sobre, sensuelle et dynamique.

« Ils sont deux, un homme et une femme, ils se croisent dans des villes, au bord de l’eau. Lui, un peu fou, libre ; elle, fragile, silencieuse. Leur couple, éphémère, n’existe que par la danse. Elle enfile ses talons hauts et se dévoile femme. Il l’invite, elle le suit. Il crée les passes, les oublie, les retrouve, les transforme, les réinvente. Mais elle, il ne l’oublie jamais, il la révèle et la sublime. BordO’Aires c’est l’histoire d’une rencontre, celle qui ne se satisfait pas de mots, seulement des sensations, des images éphémères, uniques comme les fleuves qui au grès des courants, des marais, des saisons, des jours offrent à chaque instant un nouveau spectacle. »

Le thème de l’eau est apparu comme une source d’inspiration commune dans les parcours personnels de Pim et Do. L’eau comme support esthétique, l’eau comme élément vital, l’eau comme cœur d’activité socio-économique pour toutes les villes portuaires (Bordeaux – Buenos Aires). L’eau rassemble, éloigne aussi, elle relie les Hommes et Femmes qui empruntent ses lits. Elle invite à la patience, la réflexion et la contemplation.

BordO’ Aires est un hommage à la danse de caractère, au Tango classique mais aussi contemporain grâce au répertoire musical abordé : de Gardel à Piazzolla en passant par des compositeurs plus classiques et ouvrant sur des compositeurs contemporains.

BordO’ Aires est un hommage aux villes d’histoires, de caractères, aux villes portuaires qui se sont développées autour d’un fleuve. Plus largement, c’est un hommage à Bordeaux et Buenos Aires qui sont à l’origine des rencontres entre les danseurs Do Amado et Pim.

Durée : 1h15
Chorégraphie et interprétation//Pim et Do Amado/
Musique//Ana Karina Rossi (Chant)/Marisa Mercade (Bandonéon)/Gonzalo
Gudino (Pinao)/Alexandre Verbièse (Guitare-Batterie)

 Prochaine Représentation :

21 janvier 2018 à Targon salle René Lazare

Spectacle de Tango Argentin / Danseurs de Tango Argentin / Musiciens Tango Argentin / Musique Argentine Tango.

 

 

 

 

 

ftf_open_type:

Se connecter

Créer un compte
Aller à la barre d’outils